Blog et sites web : qu’est-ce qu’un contenu de qualité aujourd’hui ?

 
Vous avez remarqué vous aussi ? Mais si, vous savez… Peut-être l’avez-vous constaté sans vous en rendre compte après tout. Allez, je me lance et le clame haut et fort : la qualité des sites web tire de plus en plus vers le haut ! Le web, par l’intermédiaire des directives de Google, s’organise et oblige les sites à considérer les envies et les besoins des internautes. Alors, certains diront : « ‘sont chiants les internautes, j’ai toujours fait comme ça, je ne changerai pas pour eux. » Tant pis… D’autres, les internautes justement, affirmeront : « La qualité des contenus et des sites est meilleure en 2014 ? Première nouvelle ! » Selon moi, les deux ont tort.
 
D’autres ont d’ores et déjà conscience de ce virage qualitatif et aimeraient eux aussi trouver leur propre stratégie de contenus. Mais qu’est-ce qu’un contenu de qualité aujourd’hui ? Pour qui écrit-on : Google ou les internautes ?
la qualité de contenu pour google et les visiteurs

Rédacteur web : un métier en plein développement

Petite aparté pour commencer sur un métier qui a vu le jour il y a quelques années et qui est né de la transition numérique des journalistes « traditionnels » vers le web. Le métier de rédacteur web a longtemps été un « sous-métier », faute d’organisation, de système économique fiable, de vrais acteurs web, de budgets suffisants, etc. Fort heureusement, nous voyons aujourd’hui un réel intérêt pour ces journalistes 2.0.

En effet, non seulement les projets web, de toutes sortes, sont de plus en plus nombreux, mais au-delà de ça, les sites du monde entier ont dû se plier aux mises à jour qualitatives de Google que sont Panda et Pingouin, bannissant certaines pratiques comme le duplicate content, le keyword stuffing et favorisant des contenus originaux, bien rédigés et organisés en titres, sous-titres, etc. Bref, Google exige aujourd’hui un véritable travail rédactionnel, presque journalistique, pour bien référencer son blog et son site.

 

Un blog de qualité, c’est savoir parler à ses lecteurs

 

Quelle est votre cible ?

Comme dans toute entreprise, pour avoir un blog de qualité, il est indispensable de savoir qui est sa cible. A qui je parle ? Car écrire pour son propre plaisir, c’est bien, mais si à un moment vous ambitionnez d’avoir un tant soit peu de succès, vous vous devez de réfléchir à ce que vos lecteurs considèrent comme du bon contenu. Idem pour prétendre produire un contenu de qualité pour un site web.

 

Contenu de qualité : trouver le compromis entre Google et vos visiteurs

Comme nous le verrons un peu plus bas, il s’agit aussi de considérer un contenu de qualité pour un site par l’angle de vue de Google. Le moteur de recherche américain dicte pour cela un ensemble de procédés à adopter, qui lui servira à savoir si vos pages et vos contenus sont de qualité. Mais en aucun cas un site ou un blog ne doit se contenter de cela ! Ne simplement donner que des titres et sous-titres optimisés, sans paragraphes bien rédigés, ne sert à rien. L’explication à cela est somme toute très simple.

Mettez-vous à la place de l’internaute qui lance une requête importante sur Google. Il obtient une page de résultat et clique automatiquement sur votre page. Une fois arrivé dessus, il constate que seuls vos titres sont optimisés. Il ne trouve aucun contenu, aucune information concrète. Rien, le néant… En moins de 10 secondes (au grand maximum), il sortira de votre page, participant à faire grimper vos taux de rebond et de sortie. Google y verra là un signal fort : les internautes ne considèrent pas votre blog ou votre site comme pertinent ou de qualité. Se produit alors l’inévitable : une chute dans les moteurs de recherche.

 

Mettez-vous à la place de vos lecteurs et produisez un contenu de qualité pour votre blog

Votre but est de faire parler de vous et de bien référencer votre blog ? Très bien, préparez-vous à suer un peu alors, parce que ça ne se fera pas en un claquement de doigt. Ce que recherche Google pour bien référencer votre blog ? Analyser la popularité de vos pages. Charge à vous alors de produire des articles de qualités. Voici quelques pistes :

• Des idées uniques, des thématiques qui sont les vôtres. Le copié-collé ou le duplicata est l’ennemi ultime du référencement. Retroussez-vous les manches donc et « pondez » vos propres idées, en les développant minutieusement.

 

• Grammaire, orthographe, conjugaison et respect de la langue française sont vos amis ! Vous souhaitez donner l’image d’une source d’information crédible et fiable ? Vous ne pouvez donc vous permettre de faire des fautes de français, ça fait tâche !

 

• Pour un blog ou un site de qualité, n’hésitez pas à diversifier vos contenus ! Vous avez de nombreuses idées de contenus en tête ? Parfait ! Mais surtout, creusez-vous la tête pour les mettre en valeur de différentes façons. Produire du texte, c’est bien, mais vos lecteurs apprécierons aussi les vidéos, les photos, les infographies, les sondages, les podcasts, etc.

 

Site de qualité : Google sait-il lire ?

Contenu de qualité d'après Google
Très bonne question (et très bonne auto-congratulation au passage…) ! Mais plutôt que de se demander cela, nous devrions plutôt dire : Google sait-il reconnaître un contenu de qualité comme le ferait un lecteur lambda ? La réponse est non… Après tout, la qualité est quelque chose de subjectif, tout comme la beauté. D’ailleurs, certaines personnes peuvent tout à fait se dire « c’est un blog de qualité », parce qu’il les intéresse particulièrement, quand de nombreuses autres diront exactement le contraire. Bref, en d’autres termes, les robots ne peuvent pas lire un texte comme un internaute. Mais comment procède Google alors pour déterminer si tel blog ou tel site produit des contenus de qualité ?

 

Popularité, réseaux sociaux et compagnie

Pour bien référencer son blog ou proposer un site de qualité, voici ce que Google exige de votre part :

 

Un site de qualité

Pour que Google estime votre site ou blog, qu’il le considère comme une source sérieuse d’information, il faut être patient. Vous aurez beau publier un incroyable premier article, si votre site ou blog vient seulement de naître, sa popularité sera au plus bas. Ce que nous voulons dire par là, c’est que plus vous publierez de contenus de qualité dans le temps, plus Google vous accordera sa confiance et vous reconnaîtra comme un rédacteur fiable et crédible. Pour résumer, avant de considérer tel ou tel article comme une bonne production, Google cherche aussi à savoir si le site ou le blog en entier est de qualité.

 

Partage sur les réseaux sociaux

Pour bien référencer son blog, il est aujourd’hui indispensable de considérer le pouvoir de référencement des réseaux sociaux. On appelle cela le SMO, pour Social Media Optimization. Le SMO permet à Google de savoir si vos contenus font du bruit auprès des abonnées Facebook, Google+ ou Twitter, pour ne citer qu’eux. Il ne faut donc surtout pas hésiter à optimiser ses articles pour les réseaux sociaux : boutons de partage, titres accrocheurs, articles pas trop longs, originalité, utilisation de la vidéo et des images… Le SMO et la popularité de vos contenus sur les réseaux sociaux est l’une des plus grandes preuves d’appréciation que puissent vous apporter les internautes.

 

Le backlinking pour bien référencer son blog

Qui veut se lancer dans le SEO doit se souvenir d’une chose : les liens externes ont toujours été les vecteurs les plus puissants en matière de référencement. A l’image de ce que nous venons de dire sur le SMO, Google, pour indéxer vos pages et déterminer si un site possède des contenus de qualité, doit juger de leur popularité. Par conséquent, si d’autres blogs ou sites prennent le temps de vous citer comme source d’information sérieuse en plaçant des liens pointant vers vos pages, vous ne pouvez en récupérer que des bénéfices et faire grimper votre PageRank. Si Google ne lit pas, il interprète les signaux positifs, et le backlinking est certainement celui qu’il scrute le plus.

 

 

En conclusion, si nous devions tirer une seule idée de tout ceci pour vous aider à produire des contenus de qualité, ce serait certainement ceci : pour bien référencer son blog, le rédacteur doit à la fois se concentrer sur ses lecteurs et les moteurs de recherche. A 50/50. L’un ou l’autre ne peut être délaissé. Un contenu de qualité pour un site est en définitive un savant mélange de techniques propres au référencement (SEO, backlinking, SMO), mais aussi journalistiques (originalité du contenu, qualité de l’écriture, etc.).


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>