Référencer son blog : optimisation de la balise title et balise meta description

  Pour bien référencer son blog, il existe de multiples techniques que tout bon blogueur se doit de connaître afin de gagner en notoriété.
  Evidemment, pour améliorer le référencement naturel de son blog, le principal reste de publier des articles de façon récurrente et avec un contenu de qualité. Mais tout ce travail de fond réalisé par l’auteur du blog doit être appuyé par certains procédés techniques. Et parmi eux, il est indispensable de travailler à la fois sa balise title, mais aussi sa balise meta description. Comment ? Pourquoi ? Quelles sont les erreurs à éviter pour bien référencer son blog ?

 

1. Autopsie de la balise title

 

a) Qu’est-ce qu’une balise title ?

 

Nous nous devons tout d’abord de répondre à cette question. Mais au final, pour les profanes, vous connaissez déjà la réponse sans le savoir. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que vous en apercevez des dizaines à chaque recherche que vous faites sur Google, Bing ou autres… La balise title apparait tout simplement dans la page de résultat de votre recherche et il s’agit du titre du site que l’on vous propose. Cette balise title est soulignée est apparaît dans le SERP (Search Engine Results Page) sous forme de lien sur lequel il faut cliquer. Pourquoi est-il important d’optimiser cette balise pour bien référencer son blog alors ?

 

Pour deux raisons. Premièrement parce que la balise title est la première indication que l’internaute apercevra dans la SERP sur le contenu et la thématique de votre blog. C’est LA description ultime de votre blog. Ainsi, pour attirer du clic, il ne tient qu’à vous d’être le/la plus précis(e) possible ! La deuxième raison qui explique l’importance de cette balise : son pouvoir de référencement. Dans son indexation des pages, Google, pour ne parler que de lui (96% de part de marché en France), analyse avec une attention toute particulière le titre de la page. Le moteur de recherche veut savoir à quoi celle-ci correspond et quels en sont ses mots-clés. Ceux-ci doivent donc apparaître dans votre balise title. Il est même conseillé de placer votre mot-clé principal dès le début de votre titre.

 

b) Les erreurs à éviter pour bien référencer son blog

 

exemple de balise meta title

 

Google prend régulièrement le temps d’expliquer aux référenceurs les bonnes pratiques qui permettent de bien référencer son blog. Dans le cadre de la balise title, voici les erreurs à éviter :

  • Un titre trop long. La balise title ne peut excéder 65 caractères, espaces compris. Au-delà, le titre est coupé.
  • Rédigez un titre par page ! Il faut personnaliser toutes les pages de votre blog et ne surtout pas répéter vos titres et autres balises méta.
  • Eviter le keyword stuffing. Un titre doit certes contenir un ou deux mots-clés, mais il doit tout de même être descriptif. Le « bourrage de mots-clés » est contre-productif.
  • Chiffres, caractères spéciaux et mots en majuscules sont inutiles et à éviter.

 

2. Le b.a.-ba de la balise meta description

 

a) Peut-on référencer son blog grâce à la balise meta description ?

 

Autrefois, la réponse à cette question était « oui ». Aujourd’hui, elle est négative, car Google, notamment, ne prend plus en compte la balise meta description dans son indexation des pages. Certes les balises méta sont importantes dans le SEO et indiquent au moteur de recherche les spécificités de vos pages, mais la balise meta description est surtout (essentiellement) utile aux internautes désormais.

 

En effet, le but de cette balise est avant tout de donner une indication précise et plus détaillée que la balise title, sur le contenu de la page qu’il décrit. Il ne faut donc en aucun cas la négliger, même si elle n’est pas prise en compte pour bien référencer son blog. Optimiser sa balise meta description permet d’augmenter le taux de clic du blog via les pages de résultat. La bonne pratique veut par exemple qu’en 150 caractères environ, vous synthétisiez parfaitement le contenu de votre page.

 

Par ailleurs, il est recommandé de placer un ou deux mots-clés forts dans cette balise. Et si possible, le plus tôt possible, car l’internaute qui aura tapé ce mot-clé dans le moteur de recherche l’apercevra en gras dans sa page de résultat, ce qui lui indiquera la pertinence de votre blog par rapport à sa requête.

 

b) Les erreurs à ne pas commettre avec la balise meta description

 

Tout comme la balise title, la balise meta description comporte certaines règles à respecter et que nous venons d’énoncer. Mais il y a aussi certains pièges à éviter :

  • La balise meta description ne doit pas dépasser 160 caractères, sous peine d’être tronquée par des points de suspension dans les pages de résultat. Et chaque mot, bout de phrase tronquée est une indication en moins pour l’internaute.
  • Cette balise n’ayant aucune utilité pour bien référencer son blog, y aligner les mots-clés s’avère totalement inutile. Privilégiez des phrases construites.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>